Devenir infirmier

Le métier d’infirmier

L’infirmier(e) dispense des soins destinés à promouvoir, maintenir ou restaurer la santé de la personne. Il surveille l’état de santé des patients et coordonne les soins pendant leur hospitalisation et lors de leur sortie. Il agit, soit à son initiative, soit selon les prescriptions du médecin. 

La vision du métier par les ESI de 1ère année

C’est un métier à haute responsabilité qui exige rigueur, vigilance et technicité. Il intègre qualité technique et qualité des relations avec la personne soignée et son entourage. Il est réalisé en tenant compte de l’évolution des sciences et des techniques 

À l’hôpital, en entreprise ou en libéral, toutes les formules offrent d’excellents débouchés professionnels. 

Pour plus d’information sur la profession vous pouvez consulter la fiche métier de l’infirmière dans le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière :  

Les débouchés

Elles peuvent avoir lieu dans plusieurs secteurs : 

  • à l’hôpital : médecine, chirurgie, psychiatrie, bloc opératoire, pédiatrie, urgences-réanimation  
  • dans les établissements qui accueillent des personnes âgées dépendantes  
  • dans des services de soins infirmiers à domicile dans des établissements qui accueillent des personnes handicapées  
  • en entreprise  
  • en milieu scolaire…  

Des  passerelles  en licence sciences sanitaires et sociales, sciences de la santé ou licence de sciences de l’éducation sont possibles 

Les suites de parcours

Il existe plusieurs évolutions de carrière possible une fois le diplôme d’infirmier obtenu. Certaines spécialisations nécessitent une expérience professionnelle préalable : 

  • Infirmier de pratique avancée 
  • Puéricultrice, 
  • Infirmier de bloc opératoire 
  • Infirmier anesthésiste 
  • Cadre de santé 
  • Directeur des soins 

Modalité de sélection / intégration

Pour entrer en formation en IFSI, vous devez satisfaire à des épreuves de sélections dont les modalités sont disponibles ci-dessous.  

Les inscriptions seront possibles à partir de janvier 2022.  

2 voies d’accès sont possibles :

  • Sélection par la plateforme Parcoursup 
  • Sélection sur dossier dans le cadre de la formation professionnelle continue 

Pour la rentrée de septembre 2022, l’IFSI dispose de 56 places en formation initiale.

Une vidéo pour répondre à certaines de vos questions sur le projet motivé.

Inscription/Formulaires

Vous êtes admis en tant qu’étudiant aux Instituts de Formation en Soins Infirmiers. Afin de vous accompagner dans la préparation de la rentrée qui aura lieu le lundi 05 septembre 2022.

Nous vous précisons les éléments à prendre en compte : 

  • Réaliser votre inscription administrative en renseignant le dossier administratif. 
    Cette démarche validera définitivement votre place à l’institut. (dossier à venir Fichier)

DEPOT DU DOSSIER D’INSCRIPTION 

  • Votre dossier doit être remis au secrétariat de l’IFSI dès votre admission proclamée 

DOCUMENTS A FOURNIR

  • Contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC) 

S’acquitter de la CVEC est une démarche OBLIGATOIRE pour s’inscrire dans l’enseignement supérieur et en formation infirmière. 

Tous les étudiants doivent régler une contribution à la vie étudiante d’un montant de 92 euros directement sur la plateforme du CROUS .

Après le paiement, l’étudiant reçoit une attestation du CROUS.
Cette attestation est à remettre
impérativement le jour du dépôt du dossier d’inscription. Les étudiants bénéficiant des études promotionnelles sont dispensés de cette démarche.

Inscription à l’université de Lorraine 

Elle est GRATUITE et OBLIGATOIRE.
Elle vous permet d’avoir accès aux services universitaires.
Cette inscription est indispensable pour obtenir le grade LICENCE en fin de formation.  

Site internet
 La date d’ouverture des inscriptions est le
 A VERIFIER 

Dossier d’inscription à l’institut
Vaccination

Date limite d’inscription administrative 

Selon la procédure d’inscription parcoursup vous devez avoir déposé votre dossier : 

  • avant le 20 juillet 2022 12 h 00 pour les candidats en Formation Professionnelle Continue et candidats Parcoursup ayant définitivement accepté la proposition d’admission à l’IFSI  
  • avant le 26 août 2022 12 h 00 pour les candidats ayant définitivement accepté une proposition d’admission par Parcoursup à l’IFSI entre le 12 juillet et le 21 août 2022 inclus 


L’admission définitive dans un institut de formation en soins infirmiers est subordonnée à la production de certificats médicaux : 

  • Un certificat établi par un médecin agréé attestant que l’étudiant ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession doit être remis à l’IFSI au plus tard le premier jour de la rentrée. La liste des médecins agréés est consultable sur le site de l’ARS de votre région.
    Pour la Région Gand Est.
  • Un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France : 
  • Vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) 
  • Vaccination contre l’hépatite B 
  • Test tuberculinique 

Compte tenu des délais à respecter entre les différentes vaccinations et
pour ne pas courir le risque de ne pas être affecté en stage le moment venu,
il est fortement conseillé de démarrer ou de faire vérifier votre couverture vaccinale
dès votre inscription à la sélection et le cas échéant, de débuter
le ou les programmes de vaccinations manquants.
 

Financement

Les frais de scolarité
  • Les droits de scolarité sont à régler au moment de l’inscription et renouvelés chaque année de la formation. À titre indicatif, le montant en 2022 s’élève à 170 €. Les étudiants boursiers sont exonérés du paiement de ces droits. 
  • La contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC) est à régler avant l’inscription à l’Institut et renouvelée chaque année de la formation. Le montant en 2022 s’établit à 95 €. Les étudiants boursiers sont exonérés du paiement de ces droits. 
  • Les frais de formation couvrent les frais relatifs à la formation. Leur montant est fixé chaque année par la Région Grand Est. Pour la promotion 2022-2025, le montant est fixé à 8200 € par année.
Conditions de prise en charge des frais de formation par la Région

La Région prend en charge les frais de formation sous réserve de remplir les conditions suivantes :  

  • Étudiants de – de 26 ans en poursuite d’études, 
  • Demandeurs d’emploi non démissionnaires au cours de la période de référence, 
  • Salariés sous certaines conditions.
Démarches à accomplir  

Les conditions d’éligibilité doivent être réunies avant le début de la formation. L’accord ou le refus de prise en charge vaut pour tout le cursus, même si le profil de l’étudiant change en cours de formation. 
Les étudiants devront déposer les justificatifs directement à l’institut de formation. Le détail des pièces à fournir figure dans le dossier d’inscription. 

Plus d’informations sur le site de la région Grand Est 

Les frais annexes

 L’achat de chaussures de travail est personnel.   

En raison de la situation sanitaire exceptionnelle liée au COVID 19, une partie des enseignements se réalisera à distance. Vous devez donc vous assurer que vous disposez d’une connexion internet et d’un ordinateur pour pouvoir suivre les apprentissages qui seront mis à votre disposition.  

Les moyens de transport

L’institut n’organise aucun moyen de transport. L’étudiant est indépendant pour se déplacer. La possession d’un permis de conduire et d’une voiture sont vivement conseillés surtout pour les périodes de stage qui peuvent se dérouler en dehors du CH Sarrebourg.  

Les aides financières
  • Les bourses d’études 

La Région peut accorder une bourse d’études sous conditions de ressources. 

Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une bourse d’études, connectez-vous sur le site :  

Bourse sanitaire et sociale Grand Est 

Les demandes de bourse seront à effectuer courant du mois d’août. Le code d’accès sera disponible dans le dossier d’inscription administratif. 

  • L’allocation de Pôle Emploi 

Si vous avez travaillé et êtes demandeur d’emploi, vous avez peut-être droit à une allocation. Renseignez-vous pour connaitre vos droits à l’antenne Pôle Emploi de votre domicile. 

  • Condition d’affiliation pour une ouverture de droits : 

Le demandeur d’emploi doit justifier de 122 jours d’affiliation ou 610 heures de travail au cours des 28 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis) pour les moins de 50 ans. Le nombre d’heures pris en compte pour la recherche de la durée d’affiliation requise est au maximum de 260 heures par mois. 

  • Le financement au titre du congé individuel de formation (salarié du secteur privé) 

Toute personne ayant exercé une activité professionnelle d’au moins deux ans peut mobiliser un congé individuel de formation pour le financement de sa formation professionnelle. 

Votre employeur (ou l’organisme auprès duquel il cotise) peut vous octroyer le maintien de tout ou partie de votre salaire pendant trois ans et le paiement de tout ou partie des frais de formation dans le cadre de la loi sur la formation continue. 

Renseignez-vous auprès de votre employeur ou de son Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Les OPCA sont chargés de conseiller leurs adhérents (les dispositions spécifiques sont consultables sur leur site internet) et de redistribuer les fonds issus des cotisations employeurs destinés à la formation. 

  • Le financement au titre de la promotion professionnelle (salarié du secteur public) 

Toute personne justifiant d’au moins trois années de service publics peut solliciter un congé de formation professionnelle pour le financement de sa formation professionnelle. Dans ce cas, tout ou partie du traitement de l’agent sera maintenu en fonction de la catégorie d’emploi (80% pour les catégories B et A et 100% pour les catégories C). 

Par ailleurs, un financement au titre du plan de formation, peut également être sollicité, sans aucune condition d’ancienneté. Les agents des établissements hospitaliers publics peuvent conserver le bénéfice de leur traitement durant leur scolarité (Décret n°90-319 du 5 avril 1990) si le directeur donne son accord. Renseignez-vous auprès de votre employeur ou de son Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Les OPCA sont chargés de conseiller leurs adhérents (les dispositions spécifiques sont consultables sur leur site internet) et de redistribuer les fonds issus des cotisations employeurs destinés à la formation.  

  • Les autres aides 

Le CROUS peut attribuer des aides spécifiques aux étudiants. Pour plus de renseignements consulter le site suivant  

Site du CROUS de Strasbourg 

Le Conseil Régional peut octroyer sous certaines conditions des aides spécifiques. Pour plus de renseignements consulter le site suivant  

Site Etudiant.gouv 

Indemnités durant la formation 

Conformément à l’arrêté du 16 décembre 2020, tout étudiant bénéficie au cours des périodes de stage d’une indemnité de : 

  • 36,00 € par semaine de stage en 1ère année, 
  • 46,00 € par semaine de stage en 2ème année, 
  • 60,00 € par semaine de stage en 3ème année. 

De plus chaque étudiant en stage dans une structure implantée
dans une autre commune que celle de l’institut ou de son lieu d’habitation
perçoit une indemnité de déplacement selon certaines conditions. 

Les étudiants qui bénéficient d’une rémunération de leur employeur
ne sont pas éligibles à ces dispositions
(selon l’article 15 modifié par Arrêté du 23 janvier 2020).

 

Déroulement de la formation

L’institut de formation en soins infirmiers (IFSI) dispense une formation en alternance sur 3 années répartie sur 6 semestres conduisant au diplôme d’Etat d’Infirmier. 

Le diplôme d’État est validé par l’obtention de 180 ECTS et permet à l’infirmier(e) d’exercer dans tous les pays de l’Union Européenne. Il est reconnu comme grade Licence ce qui permet la poursuite des études dans la filière Master et Doctorat. 

Plusieurs textes réglementent cette formation et plus particulièrement : 

  • l’arrêté du 31 juillet 2009 modifié relatif au diplôme d’État d’infirmier et ses annexes 
  • l’arrêté du 21 avril 2007 modifié relatif aux conditions de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux 
  • l’arrêté du 12 juin 2018 relatif au service sanitaire pour les étudiants en santé 

Ces textes officiels sont consultables sur le site legifrance.gouv.fr/ 

Les finalités de la formation 

L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c’est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle, et de mener des interventions seul et en équipe pluriprofessionnelle, pour répondre aux besoins de santé des personnes. 

Vous développerez une éthique professionnelle vous permettant de prendre des décisions éclairées et d’agir avec autonomie et responsabilité dans le champ de votre fonction. L’exercice de votre raisonnement clinique est essentiel pour répondre à une prise en soins de qualité des usagers. 

Les 10 compétences à développer : 

  • Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier 
  • Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers 
  • Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens 
  • Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique 
  • Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs 
  • Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins 
  • Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle 
  • Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques 
  • Organiser et coordonner les interventions soignantes 
  • Informer, former des professionnels et des personnes en formation 

Organisation de la formation 

La durée des études de la formation infirmière est de 3 années réparties en six semestres de vingt semaines chacun soit 4 200 heures total de formation réparties de la manière suivante : 

  • 2 100 heures dispensées à l’institut de formation avec 59 unités d’enseignement réparties en 6 domaines : 
  • Sciences humaines sociales et droit 
  • Sciences biologiques et médicales 
  • Sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes 
  • Sciences et techniques infirmières, interventions 
  • Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière 
  • Méthodes de travail 
  • 2 100 heures réalisées en stage 
  • 1 ère Année : 1 stage de 5 semaines et 1 stage de 10 semaines 
  • 2ème Année : 2 stages de 10 semaines 
  • 3ème Année : 1 stage de 10 semaines et 1 stage de 15 semaines réparti en 2 périodes 
  • 900 h environ de travail personnel 
  • 4 typologies de stages sont obligatoires sur les 3 ans :  
  • Soins de courte durée, 
  • Soins de longue durée, soins de suite et de réadaptation, 
  • Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie, 
  • Soins en santé mentale et en psychiatrie 

La rentrée se réalise le premier lundi du mois de septembre. 

Une semaine correspond à 35 h 00 d’enseignement théorique ou clinique.  

Les orientations pédagogiques de la formation sont définies pour chaque année et sont transmises à l’apprenant à son entrée en formation. 

L’université de rattachement est l’Université de Lorraine. 

 

Coût de la formation pour l’année scolaire 2022-2023

Le coût de la formation est fixé annuellement par le conseil régional. Pour l’année scolaire 2022-2023, il s’élève à 8 200 euros par année. 

Les droits d’inscription universitaire s’élèvent à 170 euros. 

La contribution à la vie étudiante et de campus est de 95 euros pour l’année. 

 

Les enseignements théoriques et les méthodes pédagogiques : 

Le projet pédagogique est adapté et personnalisé aux étudiants et à leurs besoins. Il évolue en fonction des avancées technologiques, des besoins de la population et l’environnement sanitaire et médico-social. Il allie des méthodes pédagogiques variées et innovantes.  

Les méthodes utilisées mobilisent : 

  • Des cours magistraux 
  • Des travaux dirigés 
  • Des guidances individuelles et collectives 
  • Des travaux personnels guidés 
  • Des temps d’analyse de pratiques professionnelles 
  • Des ateliers pratiques et de simulation 
  • Des visites professionnelles 
  • Des cours en e-learning avec accès à des plateformes numériques de travail  
  • Des cours en classe inversée 

Un suivi pédagogique individualisé durant tout le cursus de formation permet l’accompagnement pédagogique et le développement personnel de chaque étudiant.  

Les cours sont assurés par des cadres de santé formateurs et des professionnels de différentes disciplines ayant un statut universitaire ou non : infirmiers, médecins, pharmaciens, psychologues… 

Validation de la formation et obtention du diplôme d’Etat Infirmier 

La validation de chaque semestre s’obtient par l’acquisition de 30 crédits européens (ECTS). 

L’obtention des ECTS pour chaque semestre se réalise grâce à : 

  • des évaluations individuelles ou collectives sur table 
  • des évaluations pratiques en situation simulée 
  • des travaux de groupe 
  • des présentations orales de travaux individuels ou collectifs 
  • des évaluations des compétences en stage au regard des 10 compétences.

     

Les enseignements semestriels donnent lieu à deux sessions d’examen. 

Des crédits de formation sont attribués par une commission d’attribution des crédits (CAC) mise en place et présidée par la Directrice de l’IFSI. Le référentiel de formation précise, pour chaque unité d’enseignement, les crédits correspondants. 

La CAC est composée de la Directrice de l’IFSI, des formateurs référents des étudiants infirmiers, d’un représentant de l’enseignement universitaire, de représentants des tuteurs de stage. 

Les résultats obtenus au semestre 6 sont présentés au jury d’attribution du diplôme d’État.  

Le Diplôme d’Etat d’Infirmier et le grade de licence s’obtiennent par capitalisation de 180 ECTS : 120 ECTS pour les enseignements en IFSI et 60 ECTS pour la formation clinique en stage.  

Chaque compétence s’obtient de façon cumulée : 

  • par la validation de la totalité des unités d’enseignement, 
  • par l’acquisition de l’ensemble des éléments de la compétence évalués lors des stages,  

Liens utiles : 

 Référentiel de compétences de l’infirmier 

Blocs de compétences pour l’obtention de l’équivalence du diplôme d’Etat Aide-Soignant

Conditions d’obtention par équivalence du diplôme d’État d’aide-soignant pour un étudiant infirmier 

Conformément à l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’État d’infirmier, un étudiant infirmier qui a validé au moins la première année et arrête sa formation peut obtenir par équivalence le diplôme d’aide-soignant sous condition d’en faire la demande dans un délai maximum de 3 ans (à compter de la date d’arrêt d’études). 

Blocs de compétences nécessaires pour faire la demande d’obtention du diplôme d’État d’Aide-Soignant  

Validation des unités d’enseignement 

  • UE 2.10 S1 « Infectiologie hygiène » 
  • UE 4.1 S1 « Soins de confort et de bien-être » 
  • UE 4.3 S2 « Soins d’urgence » 
  • UE 5.1 S1 « Accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins quotidiens » 

Et obtention par l’étudiant de 48 crédits européens dont les 15 crédits liés au stage

Demande de mutation

Si vous souhaitez intégrer l’Institut de Formation en Soins Infirmiers, merci de compléter le document ci-dessous et de nous le renvoyer avec l’ensemble des pièces demandées par mail :  ifsi@ch-sarrebourg.fr ou par voie postale :

IFSI Simone VEIL – 25 avenue du Général de Gaulle – 57402 SARREBOURG

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous contacter au 03-87-23-23-51

 

Demande de dispense d’enseignements

A votre entrée en formation il est possible de demander une dispense d’enseignements pour une ou plusieurs unités d’enseignements et ceci selon certaines modalités. 

Tout étudiant(e) admis(e) dans une formation garde la possibilité de saisir la section compétente dans le traitement des situations individuelles dont il (elle) relève pour demander une dispense d’une ou plusieurs unités d’enseignements de la formation infirmière au vu de ses acquis et/ou de son cursus antérieur. 

Après avoir réalisé l’inscription administrative, vous devez renvoyer le dossier de demande de dispense d’enseignement au secrétariat de l’IFSI au plus tard le 20 septembre 2022. 

Accompagner votre dossier de tous les justificatifs nécessaires à l’étude votre demande. 

Statistiques

L’institut de formation en soins infirmiers a une capacité d’accueil de 53 étudiants en soins infirmiers par promotion chaque année. Nos résultats enregistrés sont les suivants : 

  • Taux de réussite au diplôme D’État Infirmier 
  • 97 % en 2021 dont 2 promotions professionnelles
  • 94 % en 2022 dont 2 promotions professionnelles
  • Profil promotion étudiants en soins infirmiers 
  • Insertion professionnelle des diplômés infirmiers 
  • 90,7 % des jeunes diplômés ont un emploi 6 mois après le l’obtention du diplôme 

Secteur d’activité 

  • 85 % exercent en secteur hospitalier public ou privé 
  • 2 % exercent en service de soins à domicile 
  • 10% exercent en établissement ou structure médico-social 
  • 3% en hôpital militaire 

Discipline d’affectation 

  • 66,7% en MCO 
  • 12,8% en soins de suite et rééducation 
  • 12,8% en psychiatrie 
  • 5,1% en service de soins à domicile 
  • 2,6% autres 

Département du lieu de travail 

  • 61,5 % exercent en région Lorraine dont 15,4 % en Meurthe et Moselle, 46,2 % en Moselle 
  • 35,9% exercent en Alsace 

 

L’accueil des apprenants en situation de handicap : 

Un formateur référent « handicap » est identifié au niveau des instituts de formation
en santé 
du CH Sarrebourg. 

Il a pour mission de faciliter l’intégration des personnes en situation de handicap
dans le cursus de formation en soins infirmiers.
 

Si vous êtes concernés et avez besoin d’aménagements spécifiques, il sera votre interlocuteur
privilégié pour étudier avec vous vos difficultés et vos besoins.
 

Les locaux de l’institut sont accessibles aux personnes en situation de handicap. 

Pour toutes questions, prenez contact avec Mme WALKER Françoise au 03 87 23 23 53